Imprimer

Pontarlier / Collège Malraux : Semaine d’intégration pour tous les sixièmes

MALRAUX CANTINETout au long de cette semaine, et pour la deuxième année consécutive, le collège pontissalien André Malraux organise une semaine d’intégration pour tous les  enfants de sixième. A travers cette initiative, la direction de l’établissement et les enseignants souhaitent tout mettre en œuvre pour que ces jeunes collégiens trouvent leur place rapidement et se sentent bien dans ce nouveau lieu d’enseignement. « L’entrée au collège est une grande étape. On passe d’un moment où l’on était dans une école que l’on connait bien, avec un maître et une maîtresse, à un espace beaucoup plus grand, avec 450 élèves. Il faut également s’habituer aux nouveaux enseignants et aux nouveaux élèves » explique Mme Faivre, principale du collège.

 

La natation pour tous

 

Pour atteindre ces objectifs, l’équipe d’enseignants s’est mobilisée pour concevoir un superbe programme culturel qui devrait ravir ces nouveaux petits collégiens. Au programme, des sorties culturelles, des animations éducatives, toujours en lien avec le programme scolaire, et des cours de natation. Ce lundi, la classe de 6è 2 de Mme Giacomma s’est rendue  à la fromagerie de Pontarlier et au Château de Joux. Demain et les prochains jours, le groupe visitera une distillerie, recevra un intervenant qui évoquera sa passion pour l’ultimate, pratiquera cette discipline, participera à un jeu de piste en ville, … . Il y en aura pour tous les goûts. De quoi apprendre plein de choses et tisser des liens entre les différents membres de la classe.

 

Un petit déjeuner pédagogique

 

Cette première journée fut marquée par l’organisation d’un petit déjeuner pédagogique. Dans le réfectoire, on trouve plein de bonnes choses : de la confiture, du lait, du jus d’orange, des céréales, … . Imaginée par Fanny Droczinsky, l’infirmière de l’établissement scolaire,  cette animation a permis de sensibiliser les jeunes  à l’intérêt de prendre un bon petit déjeuner avant de venir en cours. « Je n’ai pas toujours le temps de petit déjeuner » explique  Noémie. Et de rajouter «  Et pourtant c’est le repas le plus important de la journée » ajoute l’enfant qui semble avoir bien retenu la leçon. De son côté, Mme Droczinsky regarde, en toute discrétion, le contenu des plateaux des jeunes. D’ici quelques jours, elle rencontrera tous les participants pour informer et transmettre les bons conseils pour élaborer un bon petit déjeuner qui fera que la concentration sera plus grande et la fin de matinée plus agréable et moins fatigante.