Imprimer

Saint Anne : Les difficultés d’un petit village pour entretenir son patrimoine bâti

Eglise Sainte Anne 3 dDepuis septembre 2011, le petit village de Sainte Anne ( 35 habitants) s’est lancé dans la restauration de son église du 17è Siècle, classée au Monument historique. Les voûtes de l’édifice menace de s’effondrer. Ce qui a obligé la municipalité à prendre des mesures et a lancé ce chantier ambitieux et onéreux.

 

Dans un contexte économique difficile et contraint, 519.000 euros doivent être trouvés par l’équipe municipale et les responsables de l’association « Sauvegardons l’église de Sainte Anne » pour mener à bien ce projet. « Ce coût prévisionnel des travaux de restauration dépasse grandement les moyens de notre petite commune dans une période où il y a de moins en moins de « grain à moudre », et où les priorités des éventuels partenaires financeurs sont axées sur d’autres secteurs que la restauration d’une petite église de village, fut elle inscrite à l’inventaire des monuments historiques » explique Joël Bole, le Maire du village. Pour l’heure, une souscription a bien été lancée mais la somme recueillie reste bien modeste. « Les gens sont généreux. Ils font un geste en fonction de leurs possibilités. Il nous faudrait tellement de souscripteurs pour pouvoir financer une partie de ce chantier » explique l’édile.

 

La poursuite des travaux remise en cause ?

 

Si pour l’heure, le financement de la 1ère tranche des travaux est acquis. Le budget de la 2è tranche ( estimée à 168.000 euros) et de la 3è tranche ( 126.000 euros) est loin d’être bouclé. « Cela dépendra des fonds que nous pourrons mobiliser auprès des habituels partenaires institutionnels et privés » reconnaît Mr Le Maire. Pour l’heure, seule la 1ère phase de la 1ère tranche des travaux a été réalisée. L’appel d’offre pour la seconde phase vient d’être lancé. En attendant, les habitants, qui s’investissent sans compter, organisent des actions lucratives. Dernièrement, une fête populaire s’est tenue au village. Ils espèrent ainsi récolter un maximum d’argent qui aidera au financement de ce projet. Mais sans un appui fort des collectivités et autres institutions, la réalisation de ce projet semble être bien loin.

 

Les personnes qui souhaitent apporter leur soutien à la restauration de l’église peuvent participer à la souscription en cours. Sachez qu’en optant pour ce soutien financier, vous pouvez profiter d’un avoir fiscal de 66% sur les sommes données. Pour de plus amples informations : 03.81.49.54.64